nous avons décidé le début de la fin!

La machine climatique s’est emballée, on en sûr désormais.  Et ça ne vas pas s’arranger surtout si on ne s’occupe pas des causes du mal : l’énorme quantité de charbon, de pétrole et de gaz que l’on brûle depuis plus d’un siècle pour alimenter nos usines et nos voitures et  combler nos divers besoins en énergie.                             

Cet article a été publié le Lundi 4 juin 2007 à 17:34 et est catégorisé sous Non classé. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


cours pour les smi |
Le géoblog de quaternaire |
tsnouak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Historia
| EXO-CONTACTS
| nouvelle vision